Nouvelles

Découvrez la programmation du 21 septembre, Journée internationale de la paix à Montréal

Montréal, le 21 septembre 2015.

En 1981, l’ONU déclarait le 21 septembre Journée internationale de la paix. Cette année, le Réseau des donateurs pour la paix prépare pour l’occasion une série d’activités en collaboration avec plus d’une vingtaine de partenaires afin de souligner le dynamisme extraordinaire de Montréal quand vient le temps de mettre la paix en action et de promouvoir l'harmonie sociale.

La diversité culturelle et religieuse montréalaise sera au centre des célébrations. Expositions, projections de films, activités interreligieuses et la remise des Médailles de la Paix des YMCA du Québec seront au rendez-vous de cette journée spéciale.

L’ensemble de la programmation sera dévoilée au début du mois de septembre prochain. On vous donne donc rendez-vous de l’autre côté de l’été pour tout savoir sur les activités à venir!

Été 2015 : Bulletin du Réseau des donateurs pour la paix

Cliquez ici pour lire la dernière édition de notre Bulletin d'information.

Les Grandes rencontres : vers un climat scolaire positif et bienveillant

Montréal, le 2 juin 2015.

À la conférence de presse annonçant le projet Les Grandes rencontres: Marcia Wetherup (Réseau des donateurs pour la paix), Catherine Harel-Bourdon (CSDM), Jasmin Roy (Fondation Jasmin Roy), Émilie Bierre (porte-parole, FJR), Louise Chabot (CSQ), Richard Flibotte, (Fédération des commissions scolaires du Québec)

Pour prévenir et traiter la violence, il faut une volonté ferme et une mobilisation constante de tous. Dans le respect des rôles et responsabilités de chacun, nous devons nous engager à agir concrètement pour assurer un climat scolaire positif, bienveillant et sécuritaire.

Le projet des Grandes rencontres, mis sur pied par la Fondation Jasmin Roy, en collaboration avec le ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et le Réseau des donateurs pour la paix, rassemble de nombreux partenaires du réseau de l’éducation et des organismes qui s’impliquent de diverses manières dans l’instauration d’un climat scolaire positif et bienveillant, notamment PREVNet. Ces organismes et partenaires, qui se dévouent pour la lutte contre la violence et l’intimidation, offrent ensemble de la formation aux intervenants du réseau scolaire.

Les Grandes rencontres contribueront à la formation du personnel enseignant, des directions d’école et des intervenants des écoles du Québec par une tournée de rencontres de deux jours s’étalant sur trois ans dans les dix-sept régions du Québec. Les journées de formation débuteront en 2015-2016 pour se terminer au printemps 2018.

La Chaire de recherche sur la sécurité et la violence en milieu éducatif de l’Université Laval révélait en 2014 dans un mémoire que 80 % des enseignants n’ont pas reçu de formation initiale pour intervenir dans les dossiers de violence et d’intimidation. Selon l’enquête réalisée par l’équipe de Mme Claire Beaumont auprès de 3 200 enseignants, 80 % des enseignants au primaire et 83 % des enseignants au secondaire n’ont reçu aucune formation initiale dans ce domaine.

La violence et l’intimidation découlent, entre autres, de problèmes relationnels, auxquels il faut apporter des réponses relationnelles, notamment au moyen d’interventions éducatives visant le développement des compétences pro-sociales. Pour miser sur le développement d’un climat scolaire positif, il faut choisir des interventions qui permettront à l’ensemble des jeunes d’apprendre à mieux vivre ensemble, aux auteurs de gestes de violence ou d’intimidation de mieux combler leurs besoins, aux élèves ciblés par ces gestes de mieux s’affirmer, et aux jeunes témoins de développer leur sentiment de compassion envers l’autre. C’est ainsi qu’on construit une communauté bienveillante. Toutes ces compétences peuvent être acquises dans le cadre de l’apprentissage socio-émotionnel.

De plus en plus de recherches révèlent que les compétences sociales et émotionnelles jouent un rôle essentiel dans le fait d’être un bon élève, de devenir un bon citoyen et de se faire une place dans le monde du travail. Ces études révèlent aussi que de nombreux comportements à risque (ex. : usage de drogues, violence, intimidation et décrochage) peuvent être évités ou que les risques peuvent être réduits lorsqu’on vise le développement des compétences sociales et affectives des élèves de manière globale et à long terme (Durlak et al., 2011). L’apprentissage socio-émotionnel, développé au cours des dernières années dans le domaine de l’éducation, vise l’acquisition d’habiletés et de compétences qui prennent toute leur importance à l’école.

Les Grandes rencontres répondent à des préoccupations et à des besoins exprimés lors du Forum sur la lutte contre l’intimidation tenu par le premier ministre le 2 octobre 2014, où il a notamment été demandé de soutenir et accompagner les milieux et de faire connaître les bonnes pratiques. En faisant la promotion de relations saines, du respect d’autrui, de la responsabilité sociale et de l’exercice de la citoyenneté chez nos enfants et nos jeunes, nous pouvons réduire la violence et l’intimidation au Québec.

Les écoles primaires et secondaires des Premières Nations seront aussi invitées à prendre part aux Grandes rencontres dans le but d’échanger sur les bonnes pratiques à adopter, mais également pour se doter d’outils qui leur permettront de prévenir et d’intervenir dans les cas de violence et d’intimidation propres à leur réalité.

Collaborateurs :


Hiver 2015 : Bulletin du Réseau des donateurs pour la paix

Cliquez ici pour lire la dernière édition de notre Bulletin d'information.

Le Réseau des donateurs pour la paix dépose un mémoire dans le cadre du Forum gouvernemental sur la lutte contre l'intimidation

Novembre 2014

Le Réseau des donateurs pour la paix a déposé un mémoire dans le cadre des consultations publiques suite au Forum sur la lutte contre l'intimidation.

Organisé par le Ministère de la Famille et en présence du Premier ministre, de plusieurs membres du gouvernement et de nombreux acteurs de tous les milieux, le Forum a eu lieu le 2 octobre dernier.

Le Réseau était présent et y a pris la parole afin d'encourager le gouvernement à adopter des pratiques basées sur la recherche. Il a aussi insisté sur l'importance d'approcher le problème de la prévention de l'intimidation de manière systémique et systématique.

Le présent mémoire a été élaboré et déposé conjointement avec notre partenaire institutionnel, le Réseau de chercheurs PREVNET (Le Réseau pour la promotion des relations saines et l'élimination de la violence). Avec ses 25 ans dédiés à la recherche sur le sujet et son réseau d'une centaine d'experts, PREVNet est incontestablement chef de file dans le domaine de la prévention de l'intimidation.

Téléchargez le fichier

Symposium "Quand la recherche rencontre la pratique : des outils pour prévenir efficacement l'intimidation"

Université Concordia - 10 novembre 2014

Visitez le site web

SHARE : Le Grand Défi de Technologie Éducative

La communauté de technologie de l'éducation se joint à la prévention de l'intimidation

Le Réseau des donateurs pour la paix est fier de s'associer à la communauté canadienne de la technologie éducative pour poursuivre son travail de prévention de l'intimidation. SHARE (l'Harmonie Sociale par la Recherche et l'Éducation) est le premier Grand Défi de Technologie Éducative lancé à la communauté, leur demandant de créer un jeu, une application ou un outil pédagogique afin d'aider les étudiants du primaire et du secondaire à faire face à l'intimidation et à la violence. Le défi s'adresse tant aux étudiants dans le domaine qu'aux professionnels et aux entreprises, qui compétitionneront dans deux catégories distinctes.

Le concours sera officiellement lancé dès le début de la session de septembre 2014 et les gagnants seront nommés en janvier 2015.

Plusieurs organisations ont déjà donné leur support au concours, soit:

Pour vous inscrire au concours, cliquez ici.

SHARE

Si vous désirez plus d'information, contactez-nous par courriel au info@peacegrantmakers.ca

Été 2014 : Bulletin du Réseau des donateurs pour la paix

Cliquez ici pour lire la dernière édition de notre Bulletin d'information.

7 février 2014 : Symposium "Créer des communautés scolaires bienveillantes : L'Apprentissage socio-émotionnel et la prévention de l'intimidation."

Le 7 février dernier, le Réseau des donateurs pour la paix organisait son premier symposium sur la paix sous le thème de la prévention de l'intimidation et l'apprentissage socio-émotionnel. Salles combles, participants satisfaits, couverture médiatique abondante et bilan financier positif font de cette journée une réussite à tous les plans.

Grâce à nos 15 donateurs et commanditaires, nous avons pu offrir un événement de qualité, bilingue et à coûts modiques pour le personnel des écoles. 4 stations télé, 2 stations de radio et 2 journaux ont couvert l'événement qui affichait complet plusieurs jours avant sa tenue. Des chercheurs réputés et des organismes de terrain ont présenté leurs outils et approches aux personnes présentes. Les 230 participants du réseau scolaire et de la santé se sont dits satisfaits de cette journée: 80% d'entre eux ont acquis de nouvelles connaissances qui amélioreront leur travail.

Pour visionner les présentations et accéder aux résumés des conférences, cliquez ici.

4 juin 2013 : "The Seven Habits of Highly Intelligent Communities"

Brian Bronfman, Président du conseil de l'Alliance i-CANADA pour la paix, rejoindra les membres du Réseau des donateurs pour la paix pour le lancement de leur programme national centré sur la prévention de l'intimidation. Ce lancement aura lieu lors du sommet organisé par i-CANADA à Toronto les 3 et 4 juin prochain. Ce sommet annuel intitulé « The Seven Habits of Highly Intelligent Communities » accueillera plus de 100 cadres supérieurs en provenance de partout au Canada. Le programme de prévention de l'intimidation qui y sera présenté en primeur portera un regard nouveau sur une des valeurs primordiales des communautés intelligentes, la non-violence.

15 mai 2013 : "An evening with Romeo Dallaire"

Brian Bronfman, Président du Réseau des donateurs pour la paix, Andrew Molson, Président du conseil de Groupe conseil Res Publica inc., et Louis Vachon, Président et Chef de la direction de la Banque Nationale groupe financier, ont été les hôtes d'une soirée toute spéciale : « An evening with Romeo Dallaire ». C'est en toute intimité que cette soirée a permis de célébrer le travail de « The Roméo Dallaire Child Soldiers Initiative » ainsi que le nouveau film documentaire « Se battre comme des soldats, mourir comme des enfants » qui traite du sujet abordé par le livre du Général Dallaire du même nom.

24 avril 2013 : Humago l'agora humaniste

« On ne déclare pas la paix, mais on peut l'avoir en soi, en faire un outil et un objectif commun. » Voici un extrait de l'entrevue que Brian Bronfman, Président du Réseau des donateurs pour la paix, a donnée à Humago, l'agora humaniste : Lire

21 janvier 2013 : La 10e Journée Martin Luther King Jr.

Brian Bronfman, Président du Réseau des donateurs pour la paix, a présenté le discours d'ouverture de la 10e Journée Martin Luther King Jr. qui s'est tenue à l'hôtel de ville de Montréal. Plus de 140 participants ont assisté à cet événement. Deux autres organisations du groupe Outils de Paix ont aussi participé : Leave Out Violence (LOVE) et Mise au Jeu.

Journée internationale de la paix

Découvrez la programmation du 21 septembre, Journée internationale de la paix à Montréal.

Activites du reseau

Les Grandes rencontres

Le Réseau est fier de travailler avec la Fondation Jasmin Roy et le Ministère de l'Éducation pour créer le projet des Grandes rencontres.